Tristesse

Couple à la dévire

Querelles qui se renouvelles chaque jour que je vie

Je fuis, dans cet endroit sombre et froid ou je me réfugi

Tout raisonne dans ma tête, une impression qu'elle va exploser

Ce manque d'amour, Je n'arrive même plus à le supporter

Tu as ouvert les yeux ! de ce que tu ressentais réellement

De le dire tout simplement avec des mots doux et galents

Ton regret de ne m'avoir apporté plus de bonheur

Mais trop tard, malheureusement j'ai trop eu de pleurs

Toutes ces d'années et tout ces jours se sont écoulées

Existence d'une routine qui c'était installée

Quelque chose de nouveau, non ! je l'ai tant espéré

Plus les jours passaient plus je me suis écartée

Sur moi-même ! peu à peu, je me suis renfermée

Je ne ressent plus rien, mon coeur c'est glacé

Mon amour pour toi c'est éteint et tout c'est terminé

Ce que je ressent, ce n'est que tristesse et pitié

Rien ne sera, comme avant ! mon coeur a cessé de t'aimer

Cette étincelle que j'avais a disparu au fil des années Je n'arrive pas à m'ouvrir à nouveau ! donner cette chance !

J'ai un blocage et pour aboutir à quoi ! à notre déchéance !!!   

Grand vide

Assise seule, je ne pense qu'à toi

J'attend l'instant d'un signe peut-être

Non rien ! je suis dans le désarroi

Terrible isolement de mal-être

Je souffre de solitude et pas de paix

Des habitudes qui pèse en mon coeur

Une cicatrice qui ne guérira jamais

Blessure profonde qui fait mon malheur

Triste de cette présence qui me manque

Un grand vide en moi trop de silence

Oui, où que tu sois tu me manques

Ma vie sans toi n'a plus aucun sens

Je suis devenue l'ombre de ton ombre

Un esprit qui erre dans la pénombre

Une voix qui se perd dans l'au-delà

Et tout ça par manque de toi 

Déchirement

Mon coeur à mal en cet instant présent

Impression bizarre que tu t'éloignes de moi

Déchirement de ce manque de ta présence

Douleur qui m'envahi et me donne froid

Le temps passe et mon corps s'engourdit

Sensations qui m'est très désagréable

Gorge nouée une pression qui s'alourdi

Poings serrés de craintes sont insupportables

Désespoir d'une tel intensité de ton absence

Mes yeux se voile d'une première larme

Pourquoi ces pleures besoin de ta présence

En ces quelques mots mon coeur te dit je t'aime   

Désespoir

Mes pleures envahissent mon âmes Mon être est noyé de larmes

Je m'isole pour cacher mes peines Endroit sombre je me haïs moi-même

Tu es l'homme que j'aime je suis en détresse Je te perd, mon coeur est rempli de tristesse

Tu es mon univers je suis dans le désespoir

J'ai se besoin d'amour je ne fais que croire

Mon amour pour toi est réel

Que la vie est si cruelle   

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
Merci de votre visite... A très bientôt.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×